STRAPEZE

Dans ce numéro, le public pose un regard sur une femme robot. Par ses mouvements brusques, elle apparaît froide, son visage est un masque. Utilisant son trapèze pour se protéger, elle ne s'éloigne jamais de sa zone de confort. Avec le temps, elle commence á perdre son sang-froid, et des éclairs d’émotion commence à apparaitre. En se détendant légèrement, elle commence à se sentir plus à l'aise dans sa peau. Elle se déplace avec plus de fluidité, vous dévoilant sa vraie personnalité. Ce faisant, elle se retrouve indépendante, n'ayant plus besoin de se cacher derrière son appareil, elle est enfin libre.

© Copyright 2019 - Halle Baart - All Rights Reserved
 

  • Grey Facebook Icon